J9 Kanya Kumari

Aujourd’hui le lever est prévu à 6h afin de profiter du lever de soleil, ici, à Kanya Kumari, l’endroit le plus au sud de l’Inde où se rejoignent la baie de Bengale, l’Ocean Indien et la mer d’Arabie.

Ici est le village de Rajan , notre deuxième guide qui accompagne efficacement et avec beaucoup de gentillesse et de professionnalisme Dinesh.

Lors de notre balade d’hier soir après une méditation dans le temple dédié à la déesse KAnyakumari la réincarnation de Parvarti ( la deuxième femme de Shiva qui est elle même Le réincarnation de Sati qui s’était suicidée lors du mariage: ceci pour rappel pour ceux qui auraient raté des épisodes 😬)… je disais donc, lors de notre balade nous avons découvert le petit resto de Rajan qui nous a chaleureusement et avec beaucoup de cœur invité à boire le thé et offert des beignets de long piments verts ( un délice !!!). Je crois que je n’oublierai jamais son beau regard de joie de nous faire découvrir son restaurant et son village🙏🏼Très beau moment.

Et donc, ce matin lever à 6h pour une méditation au soleil levant.

À 6h , je suis montée sur le toit terrasse de l’hôtel , au 6 eme étage. J’étais seule, il faisait encore nuit mais le temple et la statue du philosophe bengali Vivekananda ( a permis de faire découvrir l’hindouisme au monde occidental en 1893 lors du parlement mondial des religions à Chicago) sont illuminés. C’est magnifique et magique et je n’ai aucun effort à faire pour me sentir pleinement dans l’instant présent .Petit à petit, d’autres personnes me rejoindront, le jour se lève , les couleurs, les formes et les volumes changent, tout naturellement et simplement magique.

J8 Kanya Kumaei

Kanya Kumari, Cap Comorin, l’endroit le plus au sud de l’Inde, là où se rencontrent les eaux de la baie de Bengale, l’Ocean Indien et la mer d’Arabie.

Pour le coup, voici une idée de mon sentiment sur l’état de mon esprit hier soir : Scrat à la poursuite de sa noisette 😂😂😂…. pas loin de la biche de Shiva finalement 🥴😬

https://media.giphy.com/media/3oz8xMlGznNnJYB9HW/giphy.gif

J7 Madurai Capitale spirituelle du Tamil Nadu

Au 7 eme jour de mon voyage , je sais que Shiva a épousé Sati contre l’avis de ses parents et qu’elle s’est immolée parce qu’ils n’avaient pas prévu de place pour son époux à un mariage familial. Elle s’est réincarnée en Parvati la fille ou la sœur de celui en bleu et à 4 tête qui l’a mariée à Shiva qui avait attendu cette ré-incarnation pour se remarier. Il y a dans cette histoire 2 enfants Ganesh ( celui à la tête d’éléphant, parce que son père qui l’était mais qui ne l’était pas lui avait coupé sa vraie tête 😱) et Murugan. Tous ces Dieux ont leurs propres moyens de locomotion…

Bref… merci de ne pas enregistrer mes retours sans vérifier … mais je ne dois pas être loin 🥴

Tous ces Dieux forts sympathiques avec certains moins sympa (mais c’est pour apprendre aux humains ce qui n’est pas bien : une sorte de sacrifice pour la bonne cause tout à fait louable en fait) sont entourés d’animaux et de situations extrêmement riches en lésons symboliques.

En voici 2 exemples, racontés ce jour bien évidemment par Dinesh lors de la visite du temple de Meenakshi-Sundareshvara:

À propos du grand bassin rectangulaire où il n’est plus possible de se baigner car il serait alors impossible de gérer la qualité de l’eau avec le nombre incroyable de pèlerins par jour:

 » L’homme est composé en grande partie d’eau. C’est pour cette raison que vous trouvez généralement de l’eau dans les temples. Ainsi quand vous rentrez dans le temple et que vous vous approchez de l’eau c’est comme si vous vous rapprochiez de vous, de votre centrum  »

À propos de ma biche que Shiva retient par deux doigts ( il me semble 😬):

« La biche émet une odeur de protection appelée le musc. Seulement, la biche, elle, ne sait pas que c’est son odeur , alors elle court partout pour s’en éloigner. Le musc est le symbole du superflu. Alors Shiva obligé ainsi la biche à s’arrêter de courir partout afin de lui permettre de se rendre compte que c’est elle même qu’elle fuit ainsi. Pour l’homme, c’est pareil  » nous dit-il avec son superbe rire 😀

Nous avons médité une quinzaine de minute dans ce temple , devant une statue de Shiva. Je n’aime pas trop méditer dans ces lieux sombres. Je « ressent »ces pierres de basalt noir lourdes et chargées d’histoire… plus proches de l’image de cachots que d’ouverture… question de cadre de référence au sujet de la symbolique ?🤷‍♀️

La ville est bruyante … je ne dirais pas grouillante, mais beaucoup de monde ballotés aux sons des Klaxons incessants de toute sorte de véhicules.

J’ai préféré la séance du matin , dans la maison où est né notre  » premier gourou hindou de notre circuit : Sri Ramana.

Petite maison à 2 paliers dans une petite rue plutôt tranquille. La façade est peinte en jaune et les 3 petites pièces principales , une au Rez de chaussée et l’autre à l’étage, sans aucun mobilier mais habillées chacune d’images dû maître sont ouvertes à la méditation des pèlerins de passage.

J6 Tanjore Madurai

6eme journée, très riche en nouvelles connaissances sur l’hindouisme et ses applications spirituelles.

Les temples du jour sont une fois de plus superbes et se prêtent avec plénitude à la méditation.

J’y arrive d’ailleurs sans doute un peu plus longtemps même si je ne suis pas tout à fait le process spirituel rythmé par les mantras.

D’ailleurs question mantra, la magnifique séance de 40 mn m’a suffisamment marquée pour que je les entende dans le bruit et les vibrations de ma brosse à dent électrique 😬

Mais le rythme de ce voyage est très soutenu. Heureusement que nous avons Dinesh qui, tel un chef d’orchestre, arrive à nous entraîner dans un enchaînement de visites, de réflexions, de séances de méditations….et d’heures de bus 🚌 !

Je pensais innocemment que ce voyage me permettrait de me poser, genre ma boîte d’aquarelle sur les genoux, en pleine conscience, essayant de retranscrire par quelques bavures colorées, les images apaisantes et inspirantes de la journée 🤗

Que nenni!!!! 🥴 tout s’enchaine si vite qu’a cette minute j’aurais du mal à vous retranscrire en deux mots ce que j’ai fait aujourd’hui !😳

Reste cependant les images 🙏🏼

Et les paroles de Dinesh  » les temples à l’extérieur sont très colorés , très décorés … ils sont à l’image de notre enveloppe, de tout notre paraître. Plus en entre dans le temple et plus c’est dépouillé, jusqu’à ce qu’on arrive au cœur où il n’y a plus de fioritures, tout est très sobre, c’est comme lorsqu’on arrive au cœur de Soi…C n’est symbolique mais c est le chemin que vous suivez » je ne suis pas certaine de retranscrire exactement ses paroles mais bon… c’est presque ça .

Ps: Ce soir , les photos ont du mal à se télécharger, il faudra patienter 🤷‍♀️

Temple se Swamimalai dédié à Murugan, le frère de Ganesh. Nous y rencontrerons la sœur de Lakshmi que je trouve bien plus jolie 😊

L’extraordinaire Temple de Brihadishvara

J5 Chidambaram Kumbakonam

Lever 6h pour pouvoir recevoir 11 « puja ».

https://www.indereunion.net/hindouisme/prieres/puja.php

Dinesh nous a demandé, dans la mesure du possible de nous habiller en blanc.

Il est 6h33, je suis presque prête mais je n’ai pas encore vu l’effet du white group ☺️

Nous partons à l’heure où les parents accompagnent leurs enfants à l’école. La plupart des filles portent des tresses agrémentées de rubans et l’uniforme composé d’une tunique retombant sur un pantalon droit aux couleurs de leurs établissement.

Nous avons deux heures et demie de route.

Comme chaque fois que nous prenons le car, Dinesh prends le micro pour nous rappeler le programme de la journée, nous raconter les histoires associées aux sites, mais pas seulement.

Au delà de notre guide « touristique « , de ses qualités d’organisateur, je réalise ce matin en l’écoutant parler que Dinesh nous accompagne également comme guide spirituel.

« Quand vous rentrerez chez vous et que vos amis vous demanderons ce que vous avez rapporté de votre voyage ( dit avec son magnifique accent) , vous leur répondrez « Moi » » dit- Il dans son grand rire éclatant 😂

Nous nous dirigeons vers Chibadaram au son de notre mantra plurijournalier « Ôm Nam….,🎶🎵🎶 »

Nous visitons le temple Nataraja représentant Shiva  » le danseur cosmique » .

Selon la légende Shiva et Kali entamèrent un concours de danse soumis au jugement de Vishnu. Shiva fit tomber une boucle d’oreille et en la ramassant avec le pied mouvement que Kali fut incapable de reproduire.

Impossible de prendre des photos dans le temple pour les 11 Puja et c’est bien dommage : c’était magnifique.

Mais nous avons pu écouter pendant 45 mn des mantras ancestraux chantés par 10 « prêtres  » ce qui nous a permis d’être inviter à une longue séance de méditation.

Je n’en suis pas là 😄 mais ce cœur était vraiment chanté en parfaite harmonie et bel ensemble.

http://www.chidambaramnataraja.org/about_temple.html

Qui dit cérémonie, dit offrande que Dinesh se charge d’acheter avant de rentrer au temple.

Des guirlandes de fleurs, mais aussi de feuilles, des lotus, des fruits et des présents qui, pour une partie, une fois bénis lors du rituel, nous serons offerts ainsi que des portions de riz sous différentes recettes préparés par les prêtres pour notre venue. Ce qui restera sera distribués aux pèlerins qui viendrons parfois se bousculer à notre suite.

Saviez vous que la fleur de lotus était composée de 108 pétales?

Direction l’après midi vers Kumbakonam pour visiter Darassuram à l’heure du coucher de soleil ( magique , me rappelle Angkhor💗)

Nouvelle bénédiction et méditation au coeur du temple, entourée de granit noir et lourd d’histoire … trop sombre pour moi; j’ai écourté et suis retournée aux caresses du soleil couchant.

Suivi par le temple Kumbakonam pour un nouveau partage de rituel diffèrent mais suivant le même Process.

Toujours très beau à voir et à entendre, cette belle ferveur me semble oubliée dans notre monde européen , ou si elle n’est pas oubliée , m’apparaît ô combien plus froide…

Dinesh est toujours aussi prolixe en histoires , en culture et en approche spirituelle.

Du bon sens… utopique ?

J4 Auroville – Pondichery

La première fois que j’ai entendu parler d’Auroville ( à mon souvenir), c est en découvrant le programme de ce voyage…et c’est par la réactions d’amis en parlant avec eux de cette halte que j’ai découvert que cet endroit était  » à part ».

Ma visite de ce jour me laisse une impression sceptique et mitigée.Le site est superbe, extrêmement propre et apaisant.

L’organisation du lieu m’apparaît parfaite,avec une halte au bâtiment information bien utile par le visionnage d’un film d’introduction sur la genèse et l’histoire.

Très intéressant

Direction Ashram de Sri Aurobindo ou une nouvelle pause méditative nous est proposée ( très joli moment que je raconterai plus tard ) et temple de Ganesh puis rencontre avec Lakshmi, l’éléphante qui est attachée.

 » Je deviens ce que je vois en moi même. Tout ce que la pensée me suggère, je peux le faire, tout ce que la pensée me révèle, je peux le devenir. telle devrait être l’inébranlable foi de l’homme en lui même, car Dieu habite en lui. » Sri Aurobindo